L'Association Saint Réal a été agréée en 1967 par l'état pour accompagner une cinquantaine de jeunes atteints d'un handicap cognitif avec ou sans trouble du comportement. 

 

Présidée par Monsieur J.F. QUESNEL depuis 2015, l'Association Saint Réal gère actuellement un Dispositif Institut Médico Éducatif ouvert vers l'accompagnement à domicile et au sein de l'école de votre enfant.

 

Le conseil d'administration est structuré autour d'un bureau composé : d'un président, d'une vice-présidente, d'un trésorier et d'un secrétaire. 

Les administrateurs composent le conseil d'administration qui se réunit 3 à 4 fois par an.

L'Association est reconnue d'intérêt général et peut recevoir vos dons en échange d'une réduction fiscale.

Le projet associatif a été revu en 2019 par les administrateurs afin de se doter d'un outil permettant d'évoluer avec son temps.


Missions des Instituts Médico Educatifs (IME)

Les IME ont pour mission d'accueillir des enfants et adolescents atteints de déficience intellectuelle quel que soit le degré de leur déficience.

L'objectif des IME est de dispenser une éducation et un enseignement spécialisés prenant en compte les aspects psychologiques et psychopathologiques et recourant à des techniques de rééducation.

Par ailleurs les Instituts Médico Educatifs sont spécialisés selon le degré et le type de handicap pris en charge. En effet, la déficience intellectuelle peut s'accompagner de différents troubles, tels que des troubles de personnalité, des troubles moteurs et sensoriels, des troubles graves de la communication.

Source : annuaire de l'action-sociale


Notre IME : Nature de la Déficience - Type de Handicap : 

Le DISPOSITIF IME SAINT REAL accueille des enfants et adolescents en situation de handicap avec tous types de déficiences intellectuelles et troubles du spectre de l'autisme.

 

Capacité - Agrément :

L'agrément du DIME SAINT REAL mentionne une capacité de 52 enfants et jeunes en internat,  et 19 en accueil de jour et à domicile sans limite d'âge (CPOM au 1.01.2021) et sans handicap moteur.

 

La priorité est donnée au semi-internat afin de permettre à l'enfant de s'épanouir dans son milieu familial et scolaire.